Ambassade de Bulgarie en France


La Bulgarie et l'UNESCO

Le 12 novembre 2013, Mme Irina Bokova a élé réélue au poste de Directrice générale de l'Unesco.Elle exerce ses fonctions depuis le 15 octobre 2009.Irina Bokova est devenue le dixième Directeur général de l'UNESCO ainsi que le premier représentant de l'Europe de l'Est et la première femme à exercer cette fonction depuis la création de l'Organisation en 1945.

La présence de la Bulgarie à l'UNESCO est constante et multiforme depuis son adhésion à l'Organisation en 1956.

Notre pays figure parmi les Etats ayant ratifié toutes les conventions internationales importantes de l'UNESCO : la Convention concernant la protection du patrimoine mondial culturel et naturel, la Convention sur la protection du patrimoine subaquatique, la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.
Depuis l'adhésion à la Convention pour la protection du patrimoine mondial, la Bulgarie participe activement aux travaux de son Comité et a inscrit à la Liste du Patrimoine mondial 9 monuments culturels et naturels considérés comme ayant une valeur universelle exceptionnelle : le Cavalier de Madara, l'Eglise de Boyana, le Tombeau Tharce de Kazanlak, la Cité ancienne de Nessebar, le Monastère de Rila, les Eglises rupestres d'Ivanovo, le Tombeau Thrace de Svechtari, le parc national Pirin et la Réserve naturelle de Srebarna.

En 2008, notre capitale, dont le nom Sofia signifie "sagesse", a accueilli la Deuxième session extraordinaire du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, dont la Bulgarie est membre depuis 2005.

En 2005, la Bulgarie a eu son premier chef-d'œuvre inscrit à la Liste du Patrimoine immatériel « Les Babi de Bistritsa » pour la richesse et l'authenticité de leurs chants polyphoniques. En 2009, la Bulgarie a inscrit son deuxième chef-d'œuvre « Le Nestinarstvo ». Le rite Nestinarstvo de la danse sur le feu est le point culminant du rituel Panagyr. Le Nestinarstvo et le Panagyr sont une expression vitale de l'identité de la population de la région du mont Strandzha dans le sud-est de la Bulgarie, qui comprend des rituels, de la musique, de la danse, et les modes alimentaires et vestimentaires.

De 2007 à 2009, la Bulgarie a été membre du Conseil exécutif de l'UNESCO.

En mai 2009, sous l'égide du Président de la République de Bulgarie S.E. M. Gueorgui Parvanov, la Bulgarie a accueilli la Conférence internationale « La protection du patrimoine culturel et la promotion de la diversité culturelle – une réponse à la mondialisation ». Des délégués permanents, des ambassadeurs, des représentants de commissions nationales de l'UNESCO de 44 pays de tous les continents ont été présents à Sofia. Les participants à la Conférence ont discuté sur les manières de trouver des réponses et des solutions efficaces pour préserver le patrimoine culturel et la diversité dans le monde d'aujourd'hui.

La Bulgarie est profondément convaincue que le rôle de la culture est d'inciter à l'entente et non à la discorde, que la culture et la solidarité - intellectuelle et morale - des hommes sont des préalables à l'édification d'une paix juste et durable. Consciente de ce fait, notre pays a embrassé l'idée et a participé de manière active et conséquente aux forums régionaux des chefs d'Etat du Sud-est européen, organisés sous l'égide de l'UNESCO parmi lesquels « Les Corridors culturels en Europe du Sud-est - passé commun et patrimoine partagé, clé pour un partenariat futur", tenu à Varna, en 2005, à l'initiative du Président de la République de Bulgarie S.E.
Monsieur Gueorgui Parvanov et qui s'est déroulé sous son haut patronage. A cette remarquable manifestation a été souligné tout ce qui unit les hommes de la région, le besoin de solidarité de ces vieilles nations qui se sont toujours vécues comme des creusets, qui ont brassé les peuples, les croyances, les langues et les cultures et qui ont su tirer leur unité de leur diversité. Il y a été convenu que le riche patrimoine culturel de la région est un élément essentiel de la diversité culturelle du monde et a réaffirmé la volonté de persévérer par efforts solidaires, ciblés sur l'affirmation et la mise en valeur de l'image authentique de cette partie de l'Europe.

La Bulgarie croit fermement dans la force du dialogue interculturel et travaille de manière créative et conséquente et pour le succès de la réalisation de cette importante initiative du programme de l'UNESCO. C'est un "impératif éthique essentiel, fondé sur l'union de l'humanité et des valeurs humaines communes, sur la reconnaissance de l'apport spécifique et de la valeur intrinsèque de chaque culture du monde".

Notre pays est un partenaire traditionnel dans les activités ayant trait au Système des Ecoles associées à l'UNESCO. Plus de 53 écoles bulgares œuvrent au sein de ce système et contribuent par leurs activités spécifiques à l'éducation interculturelle, à l'éducation dans l'esprit de la tolérance et pour la protection de l'environnement.

La Bulgarie apprécie hautement et s'associe aux engagements de l'UNESCO pour faire face aux défis du monde contemporain tels les changements climatiques, l'influence contradictoire des nouvelles technologies informatiques sur l'humanité, les problèmes éthiques des biotechnologies, l'ingénierie génétique et la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement surtout dans une région telle l'Afrique.

La Bulgarie soutient pleinement la décision de l'UNESCO de saisir les possibilités de la réforme de l'ONU dans le cadre de l'action « One UN ». C'est là que réside la possibilité pour que l'Organisation retrouve son prestige d'agence sensibilisatrice en matière de l'éducation, de la science, de la culture et de la communication.

La Bulgarie tient l'ambition de poursuivre son activité créatrice et constructive et de contribuer, par des idées et initiatives concrètes, à l'affirmation du rôle et de la place de l'UNESCO dans notre monde globalisé en évolution dynamique, afin de pouvoir répondre de manière adéquate aux défis qui surgissent et afin de réaliser nos aspirations communes à la paix, à la coopération et au progrès.

français     български

Plan d'accès et contact
1, avenue Rapp
75007 Paris
Tél. : 01 45 51 85 90
Fax : 01 45 56 97 50

Métro: Ligne 9 - Alma Marceau
RER: Ligne C - Pont de l'Alma
Bus: 42, 63, 80, 92 BOSQUET - RAPP









Ambassade de Bulgarie en France, 1, avenue Rapp, 75007 Paris; Tél. : +33 1 45 51 85 90, Fax : +33 1 45 56 97 50.
© 2014, Ambassade de la République de Bulgarie en la République Française. Web Development and Design by Pavel Tsankov
^ Retour en haut de page